Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une Histoire pour tous - Histoire de l'Antiquité à nos jours

L'aristocratie Celte

22 Janvier 2016 , Rédigé par Sebastien Thiriet Publié dans #Antiquité

Titre Article
Titre Article

"Voyez-les [...] se répandre gais et arrogants dans tout le forum, la menace à la
bouche, cherchant à nous effrayer par les sonorités horribles de leur langue barbare"

Cicéron, Pro Fonteius, 33.

L'homme civilisé a de tout temps considéré, ou pour mieux dire, déconsidéré ses semblables du moment que ces derniers n'étaient pas attaché à la même "civilisation". Alors lorsqu'il s'agit de parler d'ennemis du peuple romain, Cicéron ne tarit pas d'éloge à l'encontre de ses voisins.

Ce peuple limitrophe a en effet la particularité d'être dans une forme de gestation permanente, un mélange entre coutume et tradition, talent abouti et artisanat de génie, dont l'anépigraphie a voilé et brouillé notre vision. Alors que nous aurions eu la chance d'apprécier surement un ensemble de peuple incroyablement riche de culture et pétri d'inventivité, nous ne percevons que les contours de cet ensemble.

L'aristocratie celte est un permanent de la culture celte. Qu'il s'agisse de l'apprécier au début du Hallstatt (800 av. J.-C.) à la période dite de La Tène Finale (Fin Ier siècle av. J.-C.), son pouvoir apparaît fluctuant et métamorphosé, mais toujours présent et identifiable. C'est une élite qui nous livre dès lors un matériel, certes singulier puisque appartenant à une partie restreinte de la population, mais tout à fait représentatif d'une culture aux horizons portant sur des contrées à la fois imaginaires et réalistes, aux décors naturels et zoomorphes à la fois si réel et si abstrait. C'est un savoir que des générations se sont transmises, et ceux sont les chercheurs d'aujourd'hui, d'hier et de demain qui donne la place qui revient de droit à une civilisation qui souffre encore de la domination romaine bien après son invasion.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article